www.visasenbordelais.fr l'émigration au départ de Bordeaux au 19e siècle
    

Documentation
Les visas


Les visas

Nous n'avons pas de documentation spécifique relative aux pratiques autour de l'obtention des visas au cours du 19e siècle.
D'après nos relevés, nous avons constaté que le visa était attribué dans le département de départ de France. Ceci peut être une aide pour orienter les recherches sur un navire.
Normalement, si un visas était attribué en Gironde par exemple, cela signifie que l'émigrant est parti de l'un des ports de la Gironde.
Mais nous avons vu des cas où un passager était parti de Bordeaux sans visa de la préfecture de la Gironde, ou du moins sans qu'il ait été trouvé dans les registres de ladite préfecture.
Les informations contenues dans les registres des visas comportaient à certaines époques le nom du navire sur lequel l'émigrant disait vouloir partir. Si elles sont disponibles, ces informations vous sont données dans les résultats issus de notre base des visas.

Mais les visas étaient aussi nécessaires pour les déplacements en France, suivant quelles règles et sur quelle période ?

Le secours de route
Lors de l'obtention d'un passeport et d'un visa pour de déplacer en France, certains demandeurs pouvaient bénéficier d'une aide appelée secours de route. Nous avons trouvé une circulaire du Ministère rappelant aux préfets les conditions de distribution de cette aide.

Les passeports
Nous n'avons pas de documentation spécifique relative aux pratiques autour de l'obtention des passeports au cours du 19e siècle.
D'après nos relevés, nous avons constaté que le passeport était attribué dans le lieu de résidence, ou son département de résidence. Les Archives départementales des différents départements français disposent théoriquement des archives des passeports attribués. C'est donc dans les AD du département qu'il faut effectuer des recherches. Sauf à ce qu'ils aient disparu comme c'est le cas dans certains d'entre eux.
La durée de validité d'un passeport était de 1 an, nous en avons trouvé quelques uns dans les archives.
Les documents disponibles aux Archives comportent quelque fois le nom du navire sur lequel ils avaient l'intention de partir. Attention ceci n'est pas une assurance, car la recherche d'un navire à coût moindre pour effectuer le voyage était un des éléments qui pouvaient faire évoluer le choix de l'émigrant pour son départ.

 


Page mise à jour le 31/10/2015